Un bruit qui court

Radars antibruit, voitures électriques, bientôt une ville apaisée ?

Le bruit est une pollution terrible, notamment en ville. Une nuisance dont semblent peu se préoccuper les écologistes, et encore moins les élus. Peut-être parce que, contrairement aux autres formes de pollution, il ne touche que l’homme (une espèce dont l’écologisme politique semble assez peu se soucier), et ne compromet pas directement l’avenir de la planète ? Mais je m’égare probablement.

Cela étant, les choses pourraient peut-être enfin changer, avec des mesures concrètes, loin des déclarations d’intention de certaines municipalités, pour lesquelles la lutte contre le bruit se résume en gros à “favoriser l’usage des transports en commun et des mobilités douces”, sans jamais nommer l’origine du fléau, pourtant facilement identifiable : les scooters et motos, et parfois certaines voitures, à échappement modifié.

On apprend qu'un nouveau type de radar automatique vient d'être adopté par huit villes françaises. Celui-ci ne cible pas la vitesse, mais le bruit. Ce dispositif devrait permettre de “flasher” automatiquement et de façon distincte les véhicules trop bruyants en vue de sanctionner d’une amende leur propriétaire, même s’il ne semble viser que les deux-roues pour le moment.

Ce nouveau radar est encore en phase de tests. Si ceux-ci sont concluants et répondent à toutes les normes d’homologation, il sera mis en service officiellement en avril 2022.

La technologie va-t-elle sauver nos tympans, et notre quiétude ? Peut-être. Sans tomber dans un solutionnisme béat, rappelons que d’autres systèmes semblent faire leurs preuves, comme ces fenêtres à réduction active de bruit, qui reprennent le fonctionnement des casques du même nom. Rappelons aussi que les voitures électriques et hybrides sont presque totalement silencieuses à basse vitesse (ce qui nécessite d’ailleurs l’obligation depuis juillet 2019 de l’installation d’un émetteur de son artificiel en dessous de 20 km/h), et que leurs ventes représentent aujourd’hui plus de 8% du marché des voitures neuves.

Mais tant qu’à faire, autant prendre le mal à la source. Je n’aurais jamais imaginé que je dirais un jour du bien des radars de circulation.

NB : Citronium prend des vacances. Retour au prochain numéro le vendredi 20 août. Jusque-là porte-toi bien, et tu peux même te promener dans les archives.

Sponsor

>> Devenez sponsor de Citronium et touchez 4000 lecteurs passionnés d’innovation chaque semaine.


Télégrammes

Le podcast Citronium est désormais disponible sur les principales plateformes, dont Spotify. Pour les abonnés Premium il est disponible dès le vendredi soir en même temps que la newsletter, pour les autres, la semaine suivante.

Google s’occupe de la confidentialité de tes onglets privés… sur iOS.

Et nous explique aussi le pourquoi du comment d’un résultat de recherche.

Alors que Zoom intègre des apps tierces pour t’éviter de dézoomer. (“dézoomer” : verbe du premier groupe signifiant “sortir de l’application Zoom”).

Et que TikTok s’occupe de rendre ton CV plus attractif.

Économie des créateurs et contenus payants, cette fois c’est Tumblr qui s’y colle.

Ça va devenir n’importe quoi (mais ça peut être drôle). À l’instar des filtres sur les vidéos, Twitter préparerait des effets pour la voix dans Spaces.

Dans le même délire, Google déploie dans Meet les filtres de Google Duo. Ton conseil d’administration avec une voix de canard et une tête de Jedi (ou l’inverse), c’est pour bientôt.

Sous réserve que tu sois présent, bien sûr.

D’ailleurs, Twitter teste aussi un bouton “Je n’aime pas”. Rafale importante de clashes et de ratio en vue.

Pendant ce temps, le Yuan numérique fait ses premiers tours de piste.

Edward Snowden se fâche contre les logiciels espions, et je crois pouvoir dire qu’il maîtrise assez bien le sujet, non ?

De son côté, Spotify se fâche contre les tentatives de téléchargement illégal.

La CNIL en pleine cnilse de nerfs à cause de certaines plateformes qui tardent à se mettre en conformité avec son truc sur les cookies, là.

D’ailleurs, la même CNIL s’inquiète (pas trop fort quand même hein) sur les risques d’une accoutumance à la surveillance généralisée. Mais non ?

Et hop, alors qu’on n’en parle pratiquement plus et que je peine à trouver de bonnes rooms francophones, Clubhouse devient accessible à tous sans invitation.

Quand on veut faire de l’ombre à Tesla il vaut mieux surveiller ses boîtes mail, y compris celle des spams.

On s’en fout, on va pouvoir admirer notre menu au restaurant en réalité augmentée.

Le podcast Citronium


À la petite semaine

À Tokyo, les toilettes font leur toilette

“Les toilettes sont un symbole de l’hospitalité de renommée mondiale du Japon”. Au pays du Soleil levant, et plus précisément dans l’arrondissement de Shibuya à Tokyo, on prend la pause technique très au sérieux. À tel point que les toilettes publiques seront repensées dans 17 endroits à travers Shibuya avec l'aide de 16 créateurs invités du monde entier. Ce site présente les projets en question, avec pour certains WC publics une liste de prestations digne d’un hôtel 4 étoiles.

Le grand nettoyage

Si toi aussi tu fais partie des 3 Français sur 5 qui doutent de la sincérité d’une marque quand celle-ci prétend s’engager pour une cause, il se peut que cette parodie de publicité te fasse sourire. Une fausse pub qui pointe de façon humoristique et assez fine le grand concours de xxxxwashing auquel se livrent à qui mieux mieux de nombreuses marques, pensant avoir trouvé là un nouveau filon commercial.

Quand Microsoft se fait influencer

Microsoft semble être une source inépuisable pour tous les producteurs de tutoriels et autres formations. Il faut dire qu’entre la largeur de la gamme de produits et services, l’immense base d’utilisateurs, et la complexité de certains logiciels, il y a de quoi faire. Et c’est justement le terrain de jeu favori de nombreux Youtubeurs, dont certains font plus de vues avec leurs tutos que Microsoft lui-même.

Bêtes de scène

Voici une étude détaillée sur le monde des influenceurs Instagram, leurs revenus et la façon dont ils travaillent avec les marques. On y apprend que les plus côtés gagnent en moyenne 187 euros de l’heure (ce qui fait environ un confortable 25 000 euros de revenu mensuel), mais que seuls 4% d’entre eux vivent de leur compte Instagram. Plus étonnant, le secteur où ils gagnent le plus est l’animalier.

Merci de faire court

TikTok est un peu à YouTube ce que Twitter fut aux blogs, ou Instagram à Flickr : un moyen de faciliter la production de contenus courts et spontanés, ouvert à un très large public. La dernière tendance en matière de plateformes sociales étant l’audio, ce schéma pourrait bien se reproduire. Après le podcast et la hype Clubhouse, voici le dernier truc en vogue : les applications de partage de courts clips audio, mettant l’expression vocale et sa diffusion à la portée de tous, avec des apps comme Beam, Quest ou encore Soundbites de Facebook.

La tech au service du travail hybride

À l’heure de la pandémie et des nouvelles organisations de travail, la salle de conférence traditionnelle avec table, chaises et haut-parleur ne suffira plus à mesure que les gens s’orientent vers un mode de travail hybride. Et ce n’est pas qu’une question de gestion des ressources humaines. Les entreprises s’adaptent (ou devront s’adapter) à cette nouvelle donne en s’appuyant sur les possibilités offertes par la technologie, avec par exemple des salles de conférences offrant une expérience immersive, avec des écrans tactiles grandeur nature et des caméras et haut-parleurs intégrés.

Le vaccin, nouvel espoir des moches ?

Qui aurait imaginé il y a peu que les applis de rencontre participeraient à leur façon à une campagne vaccinale ? C’est pourtant ce qu’il se passe, puisque plusieurs apps spécialisées, comme Tinder et Badoo, proposent à leurs utilisateurs français des fonctionnalités réservées aux personnes vaccinées : badge, mention « vaccin » sur le profil, réglage des préférences en adéquation avec les gestes barrières. Bonne nouvelle : si tu es moche mais vacciné tu vas peut-être finir par avoir un date.

Je t’aime, moi non plus

À propos de rencontres, tu es jeune et tu t’apprêtes à passer tes premières vacances avec l’élu.e de ton cœur ? Il serait peut-être raisonnable d’envisager un petit crash-test juste avant, histoire d’éprouver la solidité de ton couple face aux assauts de la gloire sur les réseaux sociaux. Et pense à couper et ranger ton téléphone une fois de temps en temps, certaines idylles ont explosé en vol pour moins que ça.

Share Citronium


La bonne adresse

Décrypter et analyser les dernières tendances sur les réseaux sociaux, c’est la mission que s’est donnée la plateforme de gestion de médias sociaux Agorapulse, qui lance une nouvelle série sur YouTube. Sur un rythme mensuel, « Sur les réseaux » va dévoiler l’envers du décor des réseaux sociaux et tentera de répondre à de nombreuses interrogations sur les principales tendances et les rouages des plateformes sociales qui font le quotidien des Français. Le premier numéro, animé par l’influenceur Louis Laborde, est consacré à Twitch. Je te laisse apprécier sous quel angle Louis l’aborde.


Un dernier truc

Tu es sur la version gratuite de Citronium. En t’abonnant à la version Premium pour 5 euros par mois ou 50 euros par an, tu accèdes à divers avantages comme le Citronium Hors-série mensuel, la version audio de Citronium, le groupe Facebook privé, la room Clubhouse Citronium, toutes les archives, et la possibilité de commenter. Tu peux mettre à jour ta formule d’abonnement en utilisant le lien d’abonnement.

VOILÀ, C’EST FINI.
Je te souhaite un bon week-end, de bonnes vacances, et je te dis à vendredi 20 août !