A quoi sert Facebook ?

(spoiler : à rien)

Nous voilà confinés une nouvelle fois. L’occasion peut-être de prendre un peu de recul si c’est possible, et de se lancer dans des trucs nouveaux - pro ou perso - qu’on n’a jamais le temps de faire. Et toi, tu vas faire quoi ? On en parle dans notre groupe Facebook ? Sinon pour réagir il y a une section commentaires dans la version web de Citronium, tout en bas de cette page.


J'AI RÉFLÉCHI 5 MINUTES

Après 13 années de présence sur la plateforme, je crois que cela apparait chaque jour de plus en plus évident : Facebook ne sert à rien.

En tout cas, ne ME sert à rien.

Comme tout le monde, je me pose depuis longtemps la question de la pertinence d’être encore sur ce réseau social, mais j’ai pour le moment toujours appréhendé la question sous l’angle de sa toxicité, tant dans le biais qu’il instille dans les relations humaines et notre rapport à l’information, que dans le fait qu’il exploite outrageusement nos données. Sans parler du temps qu’il fait perdre.

Jamais sous l’angle de son inutilité. Et pourtant.

Jusqu’à présent j’y trouvais mon compte, et j’acceptais d’échanger un peu de privacy contre une pincée de sérendipité, et de contenu que je pouvais y trouver, notamment pour ma veille. Et aussi, on ne va pas se mentir, contre la promesse que Facebook apportait de la visibilité, et donc potentiellement de l’activité professionnelle, du trafic sur nos sites, des clients pour nos prestations. C’était une des raisons qui faisaient que j’y croyais encore un peu, et que j’y restais.

Bullshit.

Côté business, Facebook ne m’apporte rien, que dalle, zéro. En 13 ans je n’ai pas un exemple de lead direct apporté par cette plateforme, que ce soit en organique ou en payant du sponsorisé. En tout cas pour mon activité. Je sais, d’autres font des petites fortunes en utilisant a bon escient les Facebook Ads, mais ils sont une minorité ultra-experte. La réalité c’est que la grande masse des utilisateurs dépense du fric et du temps à fonds perdus.

Reste l’intérêt d’échanger avec des “amis”, des relations, une communauté. Là non plus je n’y trouve plus mon compte, ce qui est quand même un comble.

Je ne vais probablement pas quitter Facebook, en tout cas pas tout de suite, mais je fais un test de détox pendant quelques jours, comme on essaie d’arrêter de fumer, en essayant de tenir bon jour après jour.

Si je retrouve de l’appétit et du souffle après quelques temps de sevrage alors peut-être qu’il sera temps d’arrêter définitivement. Dans ce cas je te rassure, j’animerai toujours notre groupe, ou on migrera ailleurs.

Le suspense est insupportable, je sais.

Eric

INCONTOURNABLES

Si tu ne dois retenir que l'essentiel de cette semaine, c'est ici.

Si tu veux connaitre les patois de nos régions, c’est ici que ça se passe, et c’est étonnant. Sinon, pour agrémenter (une fois de plus) tes longues journées de confinounours, fais comme si tu étais ailleurs. C’est super bien fait, tu peux empiler les ambiances, régler/mixer le volume et choisir entre jour en nuit. Sinon tu peux aussi regarder des boobs sur Insta, ah ben plus vraiment en fait. Ou bientôt écouter les matinales info de Spotify, en espérant qu’il n’y ait pas trop de publicité. Et que ce soit gratuit, n’est-ce pas Tesla ? En tout cas, quoiqu’il en coûte, je ne peux que te conseiller de suivre ce tuto pour générer automatiquement ton attestation de bon citoyen. Sauf si tu préfères passer tes journées sur les productions françaises de Netflix et compagnie. On s’en fout, l’IA va nous sauver. Ou pas.

BRIBE

Une petite phrase pour l'homme, une grande phrase pour l'humanité (ou pas).

« Dans le contexte du Covid, les entreprises n’ont pas encore appris à organiser des réunions à distance dans le souci de leur efficacité »
Philippe Pinault, co-fondateur et PDG de Talkspirit, à écouter chez Frenchweb.

LE PRÉSENT DU FUTUR

Les petites histoires des internets et de l'innovation.

Le petit guide du reconfiné heureux
François Breton-Champigny | Urbania
Bon il y a peut-être un mot de trop dans ce titre (tu vois lequel ?) mais ce n’est pas une raison pour sombrer dans la déprime totale. Voici ce que nous pouvons tirer du premier confinement pour mieux supporter le deuxième.

La meilleure façon de visiter ton appartement
Thomas Burgel | Korii
Pour tester la dernière variante de Mario Kart en réalité augmentée, est-ce bien sérieux de la confier à un enfant de 5 ans et demi ? Je me pose la question, ou alors j’ai 5 ans et demi d’âge mental tellement je kiffe ce truc.

Retiens la nuit
Annabelle Laurent | Usbek & Rica
Les astronomes s’insurgent contre la pollution lumineuse de plus en plus présente, qui les - et qui nous - empêche de voir le ciel de nuit et de profiter de ses splendeurs et de ses mystères. Faut-il instaurer un droit à la nuit ?

LES DOIGTS DANS LA PRISE

L’usage des voitures électriques boosté par la Covid ?

Le réseau européen de stations de recharge rapide IONITY constate une forte progression de l’utilisation de ses bornes durant la période suivant le premier confinement du printemps. IONITY explique cette hausse par différents facteurs tels que la crise de confiance envers les transports en commun ou encore la demande croissante pour une mobilité plus durable. Selon IONITY, parmi les raisons qui expliquent cette hausse, pendant la pandémie, les transports publics tels que les trains, les avions et les bus ne sont plus considérés comme les moyens de transports les plus sûrs. Bon là je te rassure ça va baisser.

> Télécharger le rapport (PDF)

PERSPECTIVE

Points de vue croisés sur : le futur moteur de recherche Apple.

Apple travaille sur la création de son propre moteur de recherche, entre autres pour s’affranchir de celui de Google, installé nativement sur l’iPhone.

  1. Apple veut rivaliser avec Google en développant son moteur de recherche
    20 Minutes rappelle que selon le Financial Times Apple a par embauché il y a deux ans l’ancien chef de la recherche de Google, John Giannandrea.

  2. Apple préparerait une alternative au moteur de recherche de Google
    Pour Les Numériques, Google verse chaque année plusieurs milliards de dollars à Apple (entre 8 et 12) pour proposer par défaut son moteur de recherche aux utilisateurs des iPhone et autres iPad. Développer son propre moteur permettrait aussi d’être moins exposé aux risques d’un procès anti-trust.

  3. Apple avance sur son moteur de recherche, la fin de son partenariat avec Google approchant
    Pour Clubic, le moteur de recherche Apple pourrait être intégré directement à Spotlight, le module de recherche présent dans macOS et iOS, mais aussi prendre la forme d'un site web.

DÉCOUVERTES

Matos

Insta360 One X2

Tu veux faire des vues comme avec un drone, mais sans drone, te filmer seul en train de courir ou de pédaler comme si un cadreur te suivait à plusieurs mètres, mais sans cadreur, faire des plans de ouf sous n’importe quel angle et monter tout ça directement sur ton téléphone ou le streamer en direct sur les réseaux sociaux ? Cette nouvelle caméra 360 parait assez dingue, et ouvre des tas de possibilités.

> Insta360 One X2


Podcast

Un train peut en cacher un autre

Une “émission sonore” qui traite les sujets autour du marketing de contenu, présenté et animé avec une savoureuse pointe d’accent belge par Muriel Vandermeulen, une spécialiste de la question. Les sujets traitent essentiellement du pouvoir des mots dans une stratégie de marketing, et leur impact sur la relation client. Au fait, sais-tu ce qu’est un Ingénieur Éditorial ?

https://www.wearethewords.com/category/podcasts/

TUTO EXPRESS

Remplacer ton visage par un émoji live pendant un appel FaceTime

Avec le Confinement Saison 2 Épisode 1, les appels vidéo vont repartir de plus belle, entre autres via FaceTime. Si tu es blasé de montrer ta face, tu peux utiliser les appels audio, mais il y a une autre fonctionnalité qui te permet de le faire tout en restant en vidéo, histoire de mettre un peu de paillettes dans ta vie. FaceTime permet en effet de superposer un émoji à ton visage, et de le remplacer avec celui de ton choix. Si tu as paramétré le tien, par exemple.

Pour cela, rien de plus simple, quand tu lances un appel, clique sur l’icône “Effets” en bas à gauche de l’écran, puis tape sur l’icône Memoji à gauche et choisis celui que tu préfères. Il va alors se placer sur ton visage, avec les mouvements animés qui suivent tes mimiques en direct. Effet de surprise assuré pour tes correspondants (qui vont s’en lasser après deux minutes, je ne te le cache pas, n’abuse pas merci).

AU CAS OÙ

Agenda

Voice Tech Paris 2020

Voice Tech Paris est un évènement dédié aux technologies vocales. Comme tu l’imagines, il se tiendra cette année dans un format 100 % digital, accessible depuis une plateforme sur desktop, tablette et mobile. Cette deuxième édition proposera plus d’une dizaine de keynotes en live streaming, des retours d’expérience sur l’utilisation des technologies vocales et une quarantaine d’ateliers pratiques et pédagogiques sur les tendances du secteur.
Quand : 23 et 24 novembre 2020
Où : sur internet

Voice Tech Paris


Étude

Les réseaux sociaux en 2021

Talkwaker et HubSpot dévoilent dans leur nouveau rapport les 10 tendances des réseaux sociaux pour 2021. Politique, égalité, éducation, santé mentale… la tendance numéro 1 des réseaux sociaux pour 2021 met en avant les audiences socialement responsables. D’un autre côté, les memes continuent à fleurir et à se répandre comme des trainées de poudre, à l’image de celui de Patrick Bruel au poker.

Lire l'étude sur Siècle Digital


C'EST TOUT POUR AUJOURD'HUI !

Un feedback, une remarque, une suggestion ? Écris-moi

Numéros précédents | Soutenir Citronium